Septième étage

Septième Étage, première création de la compagnie du même nom, s’est jouée au Théâtre de Belleville à l’occasion de cinq soirées spéciales.

Lumière faible, quatre corps habillés de costumes noirs sont allongés sur le sol. Quatre corps qui vont, tout à tour, se réveiller et prendre vie, devenir personnages. Avec la seule précision du geste, ces trois hommes et cette femme vont tranquillement se révéler à nous dans leur manière de se brosser les dents, d’avaler leur petit-déjeuner ou de tourner la poignée d’une porte, dans un rituel calibré.

M. Valhenmeurt, M. Fulaçon et M. Trivalin travaillent sous les ordres de Mlle de Vérucra, au septième étage d’une tour de bureaux : leur enfer. Une prison où personne ne porte vraiment d’attention à l’autre, où seul compte le nombre de dossier traités et empilés. Les personnages sont bientôt ensevelis sous une pluie de pochettes cartonnées, transformés en de simples machines dévouées au tout puissant rendement, emportés dans un ballet industriel et désincarné. C’est alors que leurs esprits s’égarent et que le spectateur se laisse surprendre, croyant jusqu’ici n’avoir affaire qu’à une simple satire du monde du travail, si esthétique et vivante soit elle.
Leurs corps ont ce pouvoir de pousser les espaces, de nous transporter à travers leurs rêves et leurs craintes. L’un se voit en maître du monde, le sort de l’humanité tout entier sur ses épaules, enfin puissant et décisionnaire. L’autre se rêve en explorateur aventurier de la machine à café, porte secrète sur la galaxie expresso, commandant du vaisseau arabica.

C’est un ballet infernal plein d’humour et de subtilité que nous propose de vivre la Compagnie du 7ème étage, un vrai moment de voyage et de générosité comme il est rare d’en rencontrer.

SEPTIÈME ÉTAGE par la Compagnie du 7ème étage
Mise en scène Jean Pavageau
Avec Sébastien Chassagne, Romain Duquesne, Emmanuel De Candido en alternance avec Clément Belhache, Maëlia Gentil
Création lumières Karl-Ludwig Francisco
Production Compagnie du 7ème étage
Du 6 au 20 mai 2014 au Théâtre de Belleville
94 rue du faubourg du Temple, M° Belleville
www.theatredebelleville.com
cd7e.wordpress.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s